• un peu d'histoire

    UN PEU D'HISTOIRE

    Dans la haute antiquité, les Égyptiens, Assyriens, Chinois, Grecs, Romains, utilisaient déjà les produits de la ruche pour se soigner.

    Les romains ne partaient jamais sur un champs de bataille sans miel et propolis pour soigner et panser leurs blessures, leurs infections.

    Les égyptiens, dans l'antiquité considéraient la propolis et le miel,comme une source d'immortalité et s'en servaient pour embaumer la dépouille mortelle des pharaons. En effet, la propolis est un puissant antibiotique, antibactérien et antifongique que les abeilles utilisent pour momifier les intrus tués dans la ruche ( souris lézard...) et trop volumineux pour être expulsés. Cela évite que le cadavre en décomposition ne contamine la ruche. 

    un peu d'histoire

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Beaucoup de femmes nobles de l'antiquité utilisaient le miel comme masque de beauté pour embellir leur peau 

    Le venin était déjà utilisé à la cour pour soigner les crises de gouttes et les rhumatismes 

    Les abeilles sont les premiers thérapeutes. Elles possèdent des qualités exceptionnelles qu'il faut savoir mettre au service de l'homme avant d'envisager des traitements lourds et coûteux.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Flo
    Samedi 19 Mars 2016 à 10:44

    Je confirme, mon fils se fait soigner pour des maux de dos récurrents depuis des années, en apithérapie. Il se fait piquer régulièrement, sur certains points du dos, et il n'a plus ces douleurs. C'est incroyable !

    Et personnellement, ayant un cancer, je prends de la propolis (entre autre) en "alternatif" à côté des traitements classiques. C'est un produit très utilisé, dans certains pays, dans les traitements pour soigner cette maladie.

      • Samedi 19 Mars 2016 à 12:17

        je suis en train de préparer un article sur apipuncture que je vais bientôt publier

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :